Текст песни Iron Sy - Du berceau Au Tombeau

Irony
Жанр: Rap
Исполнитель: Iron Sy
Альбом: Irony
Длительность: 03:50
Рейтинг: 425
MP3: Скачать
Загрузил: VeilSide

Текст:

Lyrics to Du Berceau Au Tombeau : J'suis née pendant que mon père logé comme il a pu J'suis sûr dés que j'ai vu le jour il a plu On m'a coupé le cordon dans ce pays qui est pas le miens Dés que j'ai ouvert les yeux j'ai vu du sang dans mes mains J'ai crié, pleuré, j'avais l'âge d'être un saint Mais hélas, j'ai grandit entre le mal et le bien On veut changer mon grain, mais l'humain n'a pas de pixel On a voulu me pendre, j'étais trop lourd pour la ficelle On a voulu me vendre, j'ai craché ; j'étais pas tous seul On a voulu me bruler, mais j'avais déjà l'étincelle J'ai grandit les yeux ouvert, des séquelle au cœur J'ai vu que c'était ken, mon cas semblable au coquer Sans peur, j'ai appris de ce soldat sans fleur J'ai commencé à ..., de ton père à ta sœur Inconscient, dans ma propre haine j'étais coincé J'ai préféré frapper, plutôt que de pincer Entassé dans une piaule, j'ai appris à pas cafter Le cerveau plâtré, ces bâtards voulaient me placer Refrain: Du berceau je t'explique Mon enfance trop statique Comme mon cas critique Pour mon tombeau j'ai pas de fric *2 Mon adolescence a commencé très tôt J'avais l'hight top qui tenais grâce au pento Ciré sur le crane, bercé par des tempos J'étais pé-sa en fluo comme un vulgaire macro je voulais m'assagir, mais j'étais trop clépto Je voulais ken, sans savoir ce que c'était un clyto L'école je voulais quitté, ça me soulé les leçons Je croyais qu'au bout du mon on y allé en métro J'aimais trop cogner,j'étais fan de Bruce LEE Tous le temps collé, j'oubliais cahier vre-li Tous ce que je voulais, je le volais comme DY Alors mon père me cogné attaché à mon lit Je préférais Menace que Tom et Jerry Ça me rendais instable, je devenais haineux et aigri Connerie sur connerie, j'avais déjà un peur-bi Je voulais même une caisse sans avoir le permis Refrain *2 A 18 piges j'ai géré mes litiges Gard'av, dépôt, pointage, placard et TIG Devenu adulte, j'suis tombé vite dans la prise de la tise, j'avoue le chétane m'a perquis' Sans taf, ni sport, ni stage,, ni maitrise Le CV vide, pour tafé faut que je me défrise Sans supplié, je suis ici et je représente Je suis pas prés de filer même si je traine dans la fiante Je suis pas le meilleur exemple, je sais j'assume Mes responsabilités passent pas dans ma plume Chaque jours on voit des meufs à poile Si se brûlé été un taf, beaucoup serais dans mon poêle Mais moi dans ma peine, je cogite ma fléme La vie je la traine, pourtant ma vie je l'aime...La vie je l'aime
;
Неправильный текст?

Похожие тексты

ПОСЛЕДНИЕ СКАЧАННЫЕ

топ аплоадеров

новости портала

28.12.2016
Подписка на аплоадера
Подписка на аплоадера
31.01.2016
Новый плеер
Новый плеер
19.12.2015
Проблема с подтверждением регистрации
Проблема решена

последние комментарии